Full text: Sitzungsberichte der Philosophisch-Historischen Classe der Kaiserlichen Akademie der Wissenschaften, Wien, 15. Band, (Jahrgang 1855)

3 
SITZUNG VOM 3. JÄNNER 1858. 
Die Classe empfängt mit Vergnügen den von dem Vereine für 
siebenbürgische Landeskunde eingesandten ersten Band des Sieben- 
bürgischen Urkundenbuches, dessen Abdruck in den Fontes 
rerum austriacarum bestimmt worden war. 
Der Secretär liest folgende Stelle aus einem an den Freiherrn 
Hammer-Purgstall gerichteten Schreiben des corresp. Mitgl. 
Hrn. Pascual de Gayangos: 
„ J’ai passe quelques semaines äCordoue, et reconnu l’emplacement 
occupe par Medina Az-zahrä. Je fais dans ce moment-ci dresser 
un plan du terrain; mais malheureusement le gouvernement a retire 
la petite somme qui avait d’ abord ete destinee pour les excavations, 
et rien n’ a ete fait sauf mettre ä decouvert une espece de vestibule 
sous une des portes d’entree, avec des fragments de en espagnol 
azulejos, et des dalies d 1 albätre et de marble ciselees ä la 
maniere byzantine. Dans une autre occasion je me propose de vous 
envoyer des dessins de tout ceci. II y a bien de quoi regretter que 
notre gouvernement soit insensible ä cette espece de travaux, car 
je n’ ai par le moindre doute que 1’ on ne trouve encore des chambres 
entieres, etmeme je crois que les arcades de la mosquee appartenante 
au palaissont encore debout supportees par Ieurs colonnes de marbre. 
Je crois vous avoir dit que l’on a trouve dernierement ä San 
Estevan de Gormaz, petite villesur le Duero laquelle pendant le moyen 
äge fut souvent exposee aux incursions des Arabes de Cordoue, un 
moreeau ou une bande d’ dtoffe en laine de cachemir de 1’ espece appelee 
t *
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.